Objectif Montagne

Initiation à l'alpinisme et conseils pour pratiquer la montagne en toute sécurité

Effort physique

Posté par on Fév 27, 2013

On ne peut dissocier l’effort physique du contexte global de l’alpinisme. L’activité alpine entraîne une dépense accrue d’énergie et une adaptation des différentes fonctions de l’organisme. Il faut savoir que la marche rapide consomme six fois plus de calories que la station debout prolongée, et l’escalade dix fois plus. En outre, il y a perte d’eau avec perturbation de l’équilibre en sels minéraux.

Afin de mieux comprendre l’importance des moyens dont nous disposons pour lutter contre l’agression de l’effort physique sur notre organisme et qui se traduit par la fatigue, il est nécessaire de connaître le processus de formation de l’énergie musculaire.

Énergie musculaire

L’ensemble de l’appareil musculaire représente près du tiers du poids du corps. Le muscle est une machine qui transforme l’énergie chimique en énergie mécanique qui est la force motrice du mouvement. C’est le dernier maillon d’une chaîne de fonctions qui regroupe le coeur, le système nerveux, la thermorégulation, l’apport énergétique, l’oxygénation et l’évacuation des déchets. La réaction qui produit l’énergie musculaire peut se résumer de la façon suivante:

Nutriments + oxygène = énergie mécanique + chaleur + déchets

Les nutriments sont les combustibles, glucides, protides et lipides, produits par la digestion des aliments.

L’oxygène permet l’oxydation des nutriments et la production de l’énergie (processus énergétique aérobie). Certains efforts brefs et violents peuvent se faire en l’absence d’oxygène (processus énergétique anaérobie).

L’énergie mécanique produite par la contraction musculaire est la force motrice du mouvement.

Comme les moteurs à explosion, la machine musculaire a un mauvais rendement. Seulement 25% de l’énergie musculaire est transformée en énergie mécanique alors que le reste est transformé en chaleur. Cette chaleur est transportée vers la peau par le sang et c’est l’évaporation de la sueur qui permet d’éliminer les calories superflues. La perte hydrique engendrée par la sueur devra être compensée par la boisson.

Les déchets sont les produits finaux des réactions énergétiques. C’est l’acide lactique lors de réactions de type anaérobie. L’accumulation d’acide lactique provoque les crampes. C’est également le gaz carbonique, déchet classique des réactions de type aérobie.

Pour le montagnard qui fourni en général des efforts soutenus de moyenne puissance, la voie aérobie de production de l’énergie est la plus importante; c’est la voie énergétique de l’endurance. En présence d’oxygène, toutes les substances nutritives sont utilisées jusqu’à leur dégradation complète.

Glucides, Lipides et Protides + Oxygène = Energie + CO2 + H2O + Chaleur

Cependant, la mise en place de la voie aérobie est retardée par l’inertie du système d’échanges gazeux. Elle est déclenchée au début de l’effort mais ne devient efficace qu’après quelques minutes.
En début d’effort l’énergie est produite par la voie anaérobie. Il existe deux sources de production d’énergie en l’absence d’oxygène. La première résulte de la dégradation du phosphagène (ou créatine phosphate) et la deuxième de la dégradation du glycogène avec production d’acide lactique. Le glycogène est le nom donné aux glucides de réserve stockés dans les muscles et le foie.

Le phosphagène est la substance de démarrage. Son intérêt est la faculté de libérer instantanément une grande quantité d’énergie, l’ATP (adénosine triphosphate), à la puissance maximale selon le processus suivant:

ATP = ADP (adénosine phosphate) + acide phosphorique + énergie

Mais toute dégradation d’ATP exige sa réparation dans le but d’entretenir la prochaine contraction musculaire. Or cette réparation se fait au dépend du glucose, d’où l’importance des glucides dans la production de l’énergie musculaire.

Constitution du muscle

Le tissu musculaire est constitué de fibres assemblées en faisceaux. Il y a deux types de fibres: les fibres à contraction lente adaptées à l’effort d’intensité moyenne de longue durée, et les fibres à contraction rapide capables de soutenir des efforts violents de brève durée. Chaque muscle contient les deux types de fibres selon un pourcentage qui dépend de la spécialité et du niveau d’entraînement.

Les fibres à contraction lente sont richement vascularisées pour permettre un meilleur afflux d’oxygène et de nutriments. Elles contiennent de nombreuses enzymes indispensables au processus énergétique aérobie. Les muscles où prédomine ce type de fibres sont adaptés à l’effort long, régulier, d’une puissance toujours inférieure aux possibilités maximales – c’est l’endurance. La randonnée à pied ou à ski, l’ascension mixte de difficulté moyenne, font appel à ce type de muscles.

Les fibres à contraction rapide sont particulièrement bien adaptées au métabolisme anaérobie. Ce sont les fibres de l’effort bref d’intensité maximale – c’est la résistance. Elles sont mises à contribution lors de l’escalade technique soutenue, de passages athlétiques en ascension mixte, de remontée de couloirs, goulottes et cascades de glace.

Alimentation

Lors d’une marche en montagne les pertes caloriques s’élèvent à environ 350 kcal/heure, auxquelles il faut ajouter 100 kcal/heure pour lutter contre le froid. Pour une course de 7 heures, la perte calorique est donc de 7 x 450 kcal/heure soit 3150 kcal. A cela il faut ajouter la perte due à l’activité journalière restante, soit quelques 1500 Kcal.

Il est difficile, du fait de la diversité des facteurs qui interviennent, d’établir avec précision les besoins caloriques de la thermos-régulation. D’après les études de Johnson et Kark, le besoin calorique entraîné par la thermos-régulation, devrait être augmenté ou diminué de 5% lorsque la température variait de + ou – 10 degrés par rapport à une moyenne considérée comme normale.

Les 4650 kcal de perte seront compensées le soir ou le lendemain par une alimentation plus abondante et plus riche. Cependant, l’apport journalier peut difficilement dépasser 4000 kcal d’où un déficit calorique au-delà de 5 à 6 heures d’effort, déficit comblé par un prélèvement sur la masse graisseuse.

S’il est admis que l’alimentation de l’effort doit être riche en hydrates de carbones (glucides), leur importance varie selon les spécialistes. A mon avis, la proportion des glucides, des lipides et des protides n’est pas la même selon que l’on fait une course de un à deux jours ou une course de plusieurs jours en altitude. A titre indicatif on pourrait donner les proportions suivantes:

Nutriments une semaine 2 jours
Glucides 70% 55%
Lipides 20% 30%
Protides 10% 15%

En outre, il est important de respecter les rapports suivants:

Calories des sucres raffinés / Calories totales < ou = à 1/10

Protides animaux / Protides végétaux > ou = 1

Lipides animaux / Lipides végétaux < ou = 3/5

De nombreux ouvrages traitant de la diététique de l’effort proposent des menus et publient des tableaux d’équivalence calorique. Reproduire cette information nous conduirait au-delà du but de ce site. Il suffit de donner les quelques conseils suivants.

La veille d’une course consommer de préférence des glucides lents sous la forme de pâtes (pas trop cuites), de riz ou de pommes de terre.

Le matin de la course prendre des farineux (flocons d’avoine, Bircher muesli, pain complet, etc.), du fromage, des oléagineux (noix, amandes…), et surtout boire suffisamment.

Pendant la course, consommer des glucides rapides (surtout fructose) sous forme de fruits secs, de pâtes de fruits, de dattes, de tablettes agglomérées, etc., et… boire régulièrement ! Au retour de la course, reconstituer les réserves en viande et légumes frais.

Mais surtout évitez de constituer votre menu uniquement en fonction des recommandations diététiques, manger selon ses goûts et son envie est également important.

Ration alimentaire

On peut déterminer la constitution d’une ration alimentaire en fonction des besoins caloriques estimés.

En dehors des courses, un montagnard devrait absorber 3500 kcal/jour. Le tableau ci-dessous donne une indication sur la quantité (en grammes) de nutriments à consommer.

Rations en fonction des nutriments
Nutriments Répartition kcal kcal/g Grammes
Glucides 55% 1950 4 480
Lipides 30% 1050 9 120
Protides 15% 525 4 130
Total 100% 3500

Pour un séjour en altitude excédant deux à trois jours il est bon de prévoir un apport complémentaire de sels (sodium, potassium) et éventuellement de vitamines B1, B2 et C.

Boisson

Pendant l’effort il est recommandé de boire 100 à 120 ml de liquide toutes les 20 minutes. On peut préconiser un mélange d’eau (1 litre) + citrons pressés (2) + miel (4 cuillères à café) + sel (200 à 400 mg).

Se souvenir que boire et plus important que manger. Pour une course engagée, prendre un petit réchaud afin de faire fondre la neige et boire chaud. Une ration de survie au fond du sac peut aussi rendre service.


Suivant: Entraînement
Home

25 Comments

  1. I’m impressed, I must say. Rarely do I come across a blog that’s both educative and engaging, and let me
    tell you, you have hit the nail on the head. The issue is something not
    enough men and women are speaking intelligently about.
    I’m very happy I found this in my hunt for something regarding this.

  2. We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community.
    Your website offered us with valuable info to work on. You
    have done a formidable job and our entire community will be grateful to you.

  3. Normally I don’t read post on blogs, however I would like to say that this write-up very compelled me to take
    a look at and do so! Your writing taste has been amazed me.
    Thank you, quite nice article.

  4. you are actually a just right webmaster. The web site loading speed is incredible.
    It seems that you are doing any distinctive trick. Also, The contents are masterpiece.
    you’ve performed a great activity on this topic!

  5. I think the admin of this web site is actually working hard in favor of his web
    site, because here every data is quality based information.

  6. I was pretty pleased to discover this site. I wanted to thank you for ones
    time due to this fantastic read!! I definitely
    savored every little bit of it and I have you book-marked to see new stuff in your website.

  7. Woah! I’m really loving the template/theme
    of this site. It’s simple, yet effective. A lot of times it’s tough to get that « perfect balance » between superb usability and appearance.
    I must say you’ve done a superb job with this. In addition,
    the blog loads extremely fast for me on Firefox.
    Excellent Blog!

  8. Hi there everyone, it’s my first visit at this site, and article is actually fruitful
    in support of me, keep up posting these articles.

  9. My spouse and I stumbled over here different website and thought I might as well check things out.
    I like what I see so now i’m following you.
    Look forward to exploring your web page
    repeatedly.

  10. Excellent article. Keep writing such kind of info on your page.
    Im really impressed by your blog.
    Hi there, You have performed a great job. I’ll definitely digg
    it and personally suggest to my friends. I am sure they’ll be benefited from this web site.

  11. Wow, superb blog layout! How long have you been blogging for?
    you made blogging look easy. The overall look of your website is excellent, let
    alone the content!

  12. With havin so much content do you ever run into any
    problems of plagorism or copyright infringement? My website has a lot of completely unique content I’ve
    either created myself or outsourced but it looks like
    a lot of it is popping it up all over the web without my authorization. Do you know any ways to
    help reduce content from being stolen? I’d genuinely appreciate it.

    • I don’t know how to do adress this issue. does anyone know ?

  13. You actually make it appear so easy along with your presentation but I
    find this matter to be really something which I feel I might never understand.
    It seems too complicated and extremely vast for
    me. I’m looking forward in your subsequent post, I will attempt
    to get the hang of it!

  14. Hi, I think your site could be having internet browser compatibility issues.
    When I take a look at your website in Safari, it looks
    fine however, when opening in I.E., it has some overlapping issues.

    I just wanted to give you a quick heads up! Apart from that,
    fantastic site!

    • Thanks for your comment. I am also having few problems using I.E. At this stage I don’t know what to do.

  15. Magnificent web site. A lot of useful information here.

    I’m sending it to a few buddies ans additionally sharing in delicious.
    And naturally, thank you in your sweat!

  16. Right here is the perfect blog for anyone who wishes to understand this topic.
    You realize so much its almost tough to argue with you (not
    that I actually will need to…HaHa). You certainly put a fresh spin on a subject that has been written about for decades.

    Wonderful stuff, just excellent!

  17. I just like the helpful information you provide on your articles.
    I’ll bookmark your weblog and check once more here regularly.
    I’m rather sure I will learn many new stuff proper here!
    Good luck for the following!

  18. Your style is very unique compared to other people I have read stuff from.
    Thanks for posting when you’ve got the opportunity,
    Guess I’ll just book mark this page.

  19. This web site really has all of the info I needed
    concerning this subject and didn’t know who to ask.

Envoyé un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *