Objectif Montagne

Initiation à l'alpinisme et conseils pour pratiquer la montagne en toute sécurité

L’auto-assurage

Posté par on Avr 5, 2013

Il n’y a pas de bon assurage sans auto-assurage.

L’auto-assurage forme la base même de tout assurage. Celui qui assure s’attache toujours à deux points fixes situés au-dessus et en dessous du nœud d’encordement (plus ou moins à hauteur de tête et des genoux). Ces deux points d’assurages sont solidarisés par une sangle ou une cordelette. Le système de freinage est placé sur le baudrier.

Quand le relais est déjà équipé – généralement deux points fixes reliés par une chaîne – celui qui assure s’attache aux deux points fixes et place le système d’assurage sur l’autre point fixe (jamais dans un des maillons de la chaîne).

Dans leur ouvrage « Technique et tactique en escalade plaisir », Editions Filidor et Bergpunkt, Emanuel Wassermann et Michael Wicky illustrent et décrivent la méthode pour installer un auto-assurage.

> Assurage du grimpeur

6 Comments

  1. This is my first time visit at here and i am actually pleassant to
    read all at single place.

  2. Nice blog here! Also your site loads up very fast!
    What host are you using? Can I get your affiliate link to
    your host? I wish my site loaded up as quickly as yours lol

  3. There is certainly a lot to find out about this subject.
    I really like all of the points you’ve made.

  4. Wow that was odd. I just wrote an incredibly long comment but after I
    clicked submit my comment didn’t show up. Grrrr…
    well I’m not writing all that over again. Regardless, just
    wanted to say fantastic blog!

  5. Thanks to my father who informed me about this website, this
    weblog is really awesome.

Envoyé un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *