Objectif Montagne

Initiation à l'alpinisme et conseils pour pratiquer la montagne en toute sécurité

Les roches du montagnard

Posté par on Fév 12, 2013

  • Grès et calcaires, pour une escalade tout en finesse
  • Granits et gneiss, pour une escalade un peu plus… athlétique
  • Schistes… pour se faire peur ?

Le grès

Est constitué de grains de sable liés entre eux par un ciment. Il est, de par sa nature même, friable. Mais s’il est recouvert d’une patine qui le met à l’abri de la désagrégation on a alors une roche compacte et solide. La surface peut en être relativement lisse avec des grattons allongés (réglettes), des trous et des excavations, là où l’érosion éolienne s’est exercée. On le trouve rarement en haute montagne. En France, la forêt de Fontainebleau est connue pour ses blocs de grès. Annot, au coeur des Alpes de Haute-Provence, offre de magnifiques falaises de grès.

Les calcaires

Forment une vaste famille dont les membres se rencontrent partout. Des Calanques à l’Annapurna, les calcaires s’entassent sur 8 kilomètres d’épaisseur et servent d’armature à la plupart de nos montagnes. En Europe, on le trouve en général à moins de 3000 mètres, sauf dans l’Oberland Bernois, les Dolomites et la Vanoise. C’est une roche à base de carbonate de chaux.

Certains calcaires contiennent des débris organiques d’autres, comme les coraux, ont étés construit par des organismes vivants, c’est le cas du calcaire urgonien du Vercors ou de la Chartreuse. Certains contiennent de la silice, d’autres du carbonate de magnésium (dolomie).

Le caractère primordial du calcaire est sa solubilité. Selon sa composition, le calcaire engendre des formes très diverses. Dans le cas de la dolomie, par exemple, le carbonate de chaux est soluble tandis que le carbonate de magnésium ne l’est pas d’où les formes ruiniformes, très travaillées du relief dolomitique. C’est une roche qui est également sensible au gel. Le résultat, ce sont les chutes de pierres incessantes de l’Eiger et de la Grande Casse.

Au total le calcaire n’est pas sans défauts, mais son abondance et sa variété en font la roche reine du varappeur. Il engendre un type d’escalade aérienne, tout en finesse. C’est la roche pédagogique par excellence: « tout dans la tête et les pieds ».

Les granits

Sont la roche mère de l’écorce terrestre. Ils n’apparaissent pas souvent à la surface dans les massifs jeunes. Les granits sont relativement importants dans les Pyrénées et en Corse. Dans les Alpes, on les trouve surtout dans la zone axiale des Alpes occidentales: massif des Ecrins, chaîne du Mont-SBlanc, en Suisse centrale (Salbitschin), et dans les Grisons (Piz Badile).

C’est une roche à structure purement cristalline qui évolue par altération chimique. Cela donne une surface extrêmement rugueuse, très adhérente.

La Protogine est un granit dont les cristaux ont été déformés par compression et dont le mica a été chloritisé. Il est très solide et donne de superbes monolithes tels que les Drus, le Capucin et la Dibona. Ce granit présente des diaclases qui favorisent l’érosion mécanique. La roche tend à s’écailler en fragments de grande taille, c’est la desquamation. Peu plastiques, ces granits cassent selon des lignes nettes et engendrent de belles failles.

Ces structures déterminent un style d’escalade particulier avec prépondérance des mouvements d’opposition et des coincements.

Le gneiss

A la même composition minérale que le granit (quartz, mica, feldspath), mais avec une disposition stratifiée des éléments. C’est une roche multicolore avec des effets de gaufrage.

Il y a différents types de gneiss. Le gneiss piémontais est comparable au meilleur des granits avec toutefois une rugosité moindre, une grande fréquence de petites écailles et une forte sculpture superficielle des dalles (Argentera, Grand Paradis, Aiguille du Pouce). Le gneiss de l’Oisans lui, chevauche les granits dans presque tous les grands sommets du massif homonyme. Il se caractérise par une grande raideur, par une structure imbriquée riche en prises mais souvent difficile à pitonner. Les gneiss helvétiques et tyroliens se retrouvent dans la plupart des massifs des Alpes centrales (Cervin, Oberland). Il se signale par des constructions pyramidales grandioses. Il est souvent fracturé et pas toujours solide. On pourrait le situer quelque part entre le gneiss piémontais et les schistes cristallins. Il donne de belles arêtes.

Pour gravir le granit et le gneiss « En plus de la tête et des pieds… il faut avoir des bras ».

Les schistes

Il présentent une structure très feuilletée. Les pentes sont rarement fortes. Ce sont des roches à gravir … par les couloirs de glace. Les schistes cristallins se présentent sous forme de plaques solides et compactes aux rebords friables. Ils donnent de belles dalles aux arêtes tranchantes avoisinant de lamentables éboulis.

> La neige

10 Comments

  1. wonderful post, very informative. I wonder why the other experts of this sector do
    not realize this. You should proceed your writing.
    I’m confident, you have a great readers’ base already!

  2. Hello everybody, here every person is sharing these experience, thus it’s
    good to read this webpage, and I used to pay a visit this website everyday.

  3. Hello! I just wanted to ask if you ever have any problems with hackers?
    My last blog (wordpress) was hacked and I ended up losing
    months of hard work due to no back up. Do
    you have any methods to stop hackers?

  4. Great blog here! Also your site quite a bit up fast!
    What host are you using? Can I am getting your associate
    link on your host? I wish my website loaded up as quickly as
    yours lol

  5. Hello, I log on to your new stuff regularly. Your writing style is witty, keep doing what
    you’re doing!

  6. I am extremely impressed together with your writing talents as smartly as with the structure
    in your weblog. Is this a paid subject matter or did you modify
    it your self? Either way keep up the excellent quality writing, it is rare to peer a great weblog like this one nowadays..

  7. It’s hard to find educated people about this
    subject, however, you seem like you know what you’re talking about!
    Thanks

  8. Thanks for the marvelous posting! I certainly enjoyed reading it, you could be a great author.I will make certain to bookmark your blog and will come back in the future. I want to encourage continue your great posts, have a nice holiday weekend!

Envoyé un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *