Objectif Montagne

Initiation à l'alpinisme et conseils pour pratiquer la montagne en toute sécurité

Progression sur neige et glace

Posté par on Avr 3, 2013

Vous avez dit équilibre ?

Dans le rocher, le fait de pouvoir saisir avec les mains une bonne prise et ensuite y poser le pied donne une impression de sécurité et engendre la confiance.

Sur la neige et sur la glace, en revanche, on ne s’accroche à rien. C’est pourquoi, encore plus que dans le rocher, il importe d’acquérir un très bon sens de l’équilibre.

Quelle que soit l’inclinaison de la pente, le corps doit rester vertical, bien d’aplomb sur les pieds.

Dès le début de l’apprentissage de la technique, il faut, à l’évidence, utiliser le piolet qui constitue le troisième point d’appui.

Cependant, après que chaque nouveau mouvement ait été étudié, Gaston Rébuffat conseille de refaire le même mouvement sans l’aide du piolet, et il ajoute:

…ainsi, par voie de conséquence, il (le montagnard) aura automatiquement le corps vertical, d’aplomb, ses crampons mordront bien, et surtout il prendra conscience de son équilibre en se rendant compte qu’il tient – et plus d’une fois il en sera lui-même surpris – pourquoi il tient et dans quelle mesure; inversement il réalisera que si son centre de gravité venait à passer à l’extérieur de sa base, c’est-à-dire de ses pieds, il serait en perte d’équilibre, et tomberait.

Le même conseil est prodigué concernant les crampons. Bien que ceux-ci soient un élément de sécurité, au même titre que le piolet, le débutant devrait s’entraîner à progresser sans crampons en tapant simplement du pied sur des pentes de neige allant jusqu’à 40 degrés et en taillant des marches sur des pentes de glace raides.

…il y gagnerait beaucoup en connaissance de son équilibre et accroîtrait sa sûreté et son aisance lorsque, par la suite, il devra traverser sans crampons un couloir de neige ou de glace pour, par exemple, poursuivre une escalade rocheuse.

La technique de progression va tout naturellement dépendre de la qualité de la neige ou de la glace, et de l’inclinaison de la pente.

Qualité de la neige et de la glace

Selon la consistance, on peut distinguer quatre types de neige et deux types de glace.

Neiges molles

Elles comprennent la neige fraîche poudreuse, la neige fraîche humide, la neige soufflée et pâteuse apportée par le vent et en partie transformée, ainsi que la neige pourrie.

Neiges cassantes

Aussi appelées neiges croûtées, c’est de la neige molle recouverte d’une croûte dure plus ou moins épaisse qui casse sous le poids du grimpeur.

Neiges dures

Neiges consistantes et stables qui permettent de progresser sans crampons – il suffit de taper avec le bout du soulier pour créer une marche suffisamment profonde pour assurer une progression rapide et sûre.

Neiges glacées

Sur ces neiges la semelle ne mord pas, ou à peine. Le grimpeur doit obligatoirement tailler des marches ou utiliser les crampons.

Glaces granuleuses

Ce sont des types de glaces que l’on rencontre à la surface des glaciers non recouverts de neige ou sur les pentes biens exposées au soleil. Elles sont assez tendres mais nécessitent quand même la taille des marches ou l’utilisation des crampons.

Glaces dures

Ce sont des glaces que l’on rencontre souvent dans les couloirs. Elles sont généralement très dures, d’un aspect vitreux. Ce sont des glaces très difficiles à travailler.

Inclinaison de la pente

Les pentes faibles ont jusqu’à 25 degrés d’inclinaison, les pentes moyennes vont de 25 à 40 degrés, les pentes fortes de 40 à 50 degrés et les pentes très fortes se dressent au-dessus de 50 degrés.

Ces chiffres, toutefois ne sont qu’une indication, car la qualité importe plus que la raideur. Il est préférable d’escalader un mur de neige dure de 45 degrés en bonne condition qu’une pente de 35 degrés en neige instable.

Pour information, la pente moyenne des grandes faces de neige et de glace des Alpes varie entre 45 et 55 degrés.

> Utilisation du piolet

8 Comments

  1. I am sure this post has touched all the internet users,
    its really really nice piece of writing on building up new web site.

  2. Thanks for sharing such a fastidious idea, article is good, thats why i have
    read it entirely

  3. I’m really inspired along with your writing abilities as smartly as with the layout to your weblog.
    Is that this a paid theme or did you modify it your self?
    Anyway stay up the nice high quality writing, it is rare to look a great weblog like this one these days..

  4. This is a good tip particularly to those new to the blogosphere.

    Short but very precise information… Many thanks for sharing this one.

    A must read article!

  5. Having read this I believed it was very informative.
    I appreciate you spending some time and effort to put this short article together.
    I once again find myself personally spending a lot of time both reading and posting comments.
    But so what, it was still worth it!

  6. Hello mates, how is all, and what you would like
    to say concerning this post, in my view its genuinely amazing for me.

  7. Simply desire to say your article is as astonishing. The
    clarity in your post is simply cool and i could assume you are an expert on this subject.
    Well with your permission allow me to grab your RSS
    feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a
    million and please carry on the gratifying work.

  8. Everything is very open with a really clear description of
    the issues. It was really informative. Your website is very useful.
    Thanks for sharing!

Envoyé un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *