Objectif Montagne

Initiation à l'alpinisme et conseils pour pratiquer la montagne en toute sécurité

Géographie et Milieu Alpin

Posté par on Fév 10, 2013

Géographie Le massif des Alpes est un ensemble montagneux qui s’étend sur 1200 kilomètres, du col d’Altare en Italie, à Vienne en Autriche. Il est partagé par huit pays : l’Italie, la France, Monaco, la Suisse, l’Autriche, le Liechtenstein, l’Allemagne, et la Slovénie. Sa largeur varie de 130 à 250 km. Les Alpes peuvent être subdivisées en trois entités: les Alpes occidentales (de la Méditerranée au Valais), les Alpes centrales (entre le Valais et les Grisons), et les Alpes orientales (des Grisons à Vienne). Ce massif couvre environ 300.000 km2 et est peuplé de quelques 13 millions de personnes. Soit une densité de 43 habitants au km2. Une densité élevée pour un massif montagneux. L’ensemble du relief de la chaîne des Alpes peut être visualisé ci-dessous. Agrandir la carte Des informations détaillées sur la géologie, la géographie physique et la géographie humaine des Alpes sont disponibles sous l’article Alpes de l’encyclopédie Larousse. Milieu Alpin En montagne, la végétation change progressivement selon l’altitude, l’exposition au soleil, et la situation géographique du massif montagneux. On distingue cinq « étages » ou écosystèmes successifs, avec pour chacun un paysage et une végétation caractéristique: étage collinéen, jusqu’à 800m d’altitude étage montagnard, entre 800m et 1400-1700m étage subalpin, entre 1400-1700m et 1800-2400m étage alpin, entre 1800-2400m et 3000m étage nival, au-dessus de 3000m Davantage d’information sur WikipédiA à la rubrique Flore des Alpes. En principe, le randonneur ne s’aventure pas au-delà de l’étage alpin. Le montagnard, lui, va monter plus haut et évoluer sur un terrain où prédominent les roches, la neige et la glace. Ces éléments imposent de faire une distinction fondamentale entre différents types de progression. Nous y reviendrons plus tard lorsque nous aborderons l’étude des différentes techniques de progression. Toutes les roches ne sont pas propices à la pratique de l’escalade. Il y a toutes celles du géologue, et celles qui font la joie du montagnard. Respect de l’environnement Le montagnard, respectueux de l’environnement, s’efforcera de préserver le milieu dans lequel il évolue. Pour l’aider dans cette démarche, le CAS met à disposition un aide-mémoire sur les bonnes pratiques à observer lors des courses en moyenne et haute montagne. > Les roches du...

Lire la suite