Les chaussures
l

écrit par Wladimir T.

chef de course et instructeur au Club Alpin Suisse

Le 5 mars 2013

Les chaussures constituent la pièce maîtresse de l’équipement. Leur rôle est de protéger les pieds des agressions mécaniques et du froid, et permettre la marche en tout terrain et l’escalade.

Les chaussures qui nous intéressent ici sont les chaussures de haute montagne, nous laisserons de côté les pantoufles d’escalade ainsi que les chaussures dite de randonnée ou de trekking.

Les chaussures de haute montagne sont soit entièrement en cuir, soit en cuir et tissu synthétique. Les chaussures à coque plastique avec chausson intérieur ont de moins en moins d’adeptes.

Qu’elle soit tout cuir ou non, la chaussure doit avoir les caractéristiques suivantes:

♦ Elle doit avoir une semelle profilée (style vibram, du nom de l’inventeur Vitale Bramani), rigide (éventuellement semi-rigide) et non débordante

♦ La tige doit être suffisamment haute pour bien maintenir la cheville et les lacets assez longs pour effectuer un laçage croisé et un nœud d’arrêt efficace.

Un bon laçage permet d’éviter bien des désagréments (voir la vidéo).

♦ et surtout, les chaussures doivent être confortables. Le talon doit être bien tenu, les orteils doivent avoir de l’espace (on doit pouvoir les bouger librement). A la descente, les orteils ne doivent pas toucher le bout de la chaussure (à tester dans le magasin).

 

Lors de l’achat, ne pas se fier aux conseils désintéressés ? de vos amis et aux conseils (parfois intéressés) du vendeur. La morphologie de vos pieds est certainement différente de celle de vos amis, et vous n’achetez pas des chaussures pour faire plaisir au vendeur.

Prendre son temps pour essayer plusieurs paires. Essayer c’est: enfiler les deux chaussures, les lacer correctement et les garder aux pieds au moins une demi-heure. Pendant ce temps, parcourir le magasin à la recherche de quelque autre objet à acheter, ça fera patienter le vendeur.

4 Commentaires

  1. F. Huillet

    Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Fabienne Huillet http://www.neonmag.fr

    Réponse
  2. ddc

    Je ne fais pas d’alpinisme mais je vais tester ce laçage pour le trekking. J’ai souvent des ampoules et mal aux orteils (ce qui m’avait été conseillé était de serrer davantage les lacets au bout du pied… mais la tension se répartit à mesure qu’on marche).nn1nn1

    Réponse
    • Wladimir

      J’espère que vous n’avez plus d’ampoules aux pieds ! Bons trekkings

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

bonnes courses !