Pharmacie de poche
l

écrit par Wladimir T.

chef de course et instructeur au Club Alpin Suisse

Le 19 mars 2013

Pharmacie pour les courses

Elle peut être réduite car l’efficacité du secours n’est pas fonction de la quantité de médicaments mais de la bonne connaissance de quelques gestes simples.

Les médicaments et matériels énumérés ci-dessous doivent être considérés comme de simples exemples.

Pour une cordée de deux et une course de un à deux jours

  • Désinfectant non agressif
  • Pansement combiné pour plaies et brûlures
  • Cartouche de gaze
  • Triangle de toile
  • Paquet de pansements adhésifs
  • Rouleau de sparadrap
  • Bande élastique de fixation
  • Pansements de protection contre les ampoules, type « Kurotex »
  • Epingles de sûreté
  • Petits ciseaux
  • Pincettes
  • Comprimés d’aspirine
  • Comprimés contre les maux d’estomac et les diarrhées
  • Couverture de survie
  • Matériel pour écrire
  • Sifflet, miroir, éventuellement stylo lance-fusées pour donner l’alarme.

Il est bon de disposer en toutes circonstances d’une ration de survie
…et d’eau (sinon de matériel pour faire fondre de la neige).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

bonnes courses !