Poulies

Poulies

les poulies

Pour l’alpiniste, les poulies doivent être légères et simples d’utilisation. Elles sont surtout utilisées pour faire des mouflages, notamment lorsqu’il s’agit de sortir une personne d’une crevasse.  Pour faciliter ce type d’intervention, on peut utiliser une « poulie simple » et une « poulie-bloqueur »

Poulie simple

Poulie-bloqueur

Si l’on ne dispose pas de ce type de matériel il est possible d’utiliser un mousqueton à la place de la poulie simple, et un mousqueton couplé avec un nœud autobloquant (style Prussik ou Machard français) à la place d’une poulie-bloqueur.

Le mouflage est une technique de sauvetage relativement complexe. Pour être efficace et éviter des manipulations hasardeuses source de danger pour tous les membres de la cordée, il est nécessaire de suivre un cours de formation.

Ci-dessous un exemple de mouflage

Quel que soit le matériel utilisé il est essentiel de savoir s’en servir correctement.

Hormis le matériel de base, il existe une quantité importante de matériel technique de toute sorte, plus ou moins utile. Ne pas s’encombrer. La plupart des courses peuvent se faire avec un minimum de matériel. Lorsque le temps viendra de faire des courses de haut niveau, le matériel aura évolué et, de toute façon, expérience acquise, le matériel nécessaire deviendra une évidence.

Les longes pour l’escalade et l’alpinisme

les longes

La longe remplace la corde dans les situations diverses de relais ou de rappels pendant lesquelles un risque, même minime, de chute subsiste. Elle devient indispensable dès que l’on se décorde en paroi. Lors d’une descente en rappel, les occasions ne manquent pas de ne plus être simplement en suspension sur la longe et de se mettre dans une situation où il existe un risque de chute, donc de choc. La longe est une sorte d’encordement et, de ce fait, il est logique qu’elle soit en corde dynamique

Un film de l’ENSA sur les différent types de longes; leurs avantages et inconvenients

Descendeurs

Descendeurs

Les descendeurs permettent de freiner la descente le long d’une corde,
et de ce fait ils sont souvent utilisés en rappel.

Il en existe plusieurs modèles, dont :

Le descendeur en 8

qui a la facheuse caractéristique de vriller les cordes.

ou le Reverso de Petzl

qui a l’avantage de ne pas vriller les cordes.

Il en existe bien d’autres….

Savoir utiliser le demi-cabestan sur mousqueton de sécurité peut s’avérer utile au cas ou un descendeur ne serait pas disponible.

Quel que soit le matériel utilisé il est essentiel de savoir s’en servir correctement

Hormis le matériel de base, il existe une quantité importante de matériel technique de toute sorte, plus ou moins utile. Ne pas s’encombrer. La plupart des courses peuvent se faire avec un minimum de matériel. Lorsque le temps viendra de faire des courses de haut niveau, le matériel aura évolué et, de toute façon, expérience acquise, le matériel nécessaire deviendra une évidence.

Crampons

Crampons

Les crampons à « fixation rapide »(ceux qui possèdent un étrier avant dans lequel vient se loger le bout de la chaussure et un levier arrière qui les fixe à la chaussure par tension) ne sont plus utilisés car très peu fiables.

Les crampons modernes combinent la commodité des crampons à « fixation rapide » avec la sécurité des anciens crampons à lanières. Les crampons 12 pointes, dont 2 pointes avant horizontales, sont les plus polyvalents. Il est indispensable de munir les crampons d’une semelle « anti-bottage ».

Il existe différent types de crampons. Pour bien choisir en fonction de sa pratique Hardloop a publié un article sur ce sujet.

Quel crampons pour quel activité ? Voir la vidéo

 

 

 

Pour vous aider à choisir parmi les crampons destinés à l’alpinisme voici 4 crampons polyvalents au ban d’essai.